Global design competitions: shaping a sustainable future /construire un avenir durable

Public recognition 13 Angelo Bucci Architect, co-founder of spbr arquitetos office, São Paulo, Brazil Head of the LafargeHolcim Awards jury for Latin America in 2017 Architecte, co-fondateur de l’agence spbr arquitetos, São Paulo, Brésil Président du jury des LafargeHolcim Awards pour l’Amérique latine en 2017 “ The LafargeHolcim Awards are presented as a competition, but they have a much wider reach. They support an affirmative policy to promote sustainable architecture. They embody the idea of a more ethic, inclusive and resilient world. This complex project in Mexico City reflects these principles.” « Les LafargeHolcimAwards se présentent sous la forme d’un concours, mais leur portée va bien au-delà. De toute évidence, ils offrent un terrain d’affirmation et de promotion de l’architecture durable. Ils assoient l’idée d’un monde plus éthique, plus inclusif et plus résilient. Ce projet complexe pour la ville de Mexico reflète ces principes. » Xuemei Bai Professor of Urban Environment & Human Ecology, Australian National University Member of the Global LafargeHolcim Awards jury in 2018 Professeure d’environnement urbain et d’écologie humaine, Université nationale d’Australie Membre du jury des Global LafargeHolcim Awards en 2018 “Most of the world’s future populations will be added to the cities in the Global South, where adequate infrastructure for water provision and treatment is often missing. These cities are also most vulnerable to increasing flood risks under a changing climate. Addressing these urban challenges requires system thinking and locally-embedded, innovative solutions that achieve multiple goals in one intervention. This project is exactly doing that.” « Demain, l’essentiel de l’accroissement démographique dans le monde viendra s’ajouter aux populations des grandes villes du Sud, qui manquent souvent d’infrastructures adaptées de distribution et de traitement des eaux. Ces villes sont aussi extrêmement vulnérables à l’augmentation des risques d’inondation dans un contexte de changement climatique. Relever ces défis d’urbanisme requiert une pensée systémique et des solutions innovantes, ancrées localement, pour atteindre plusieurs objectifs en une seule intervention. C’est exactement ce qu’accomplit ce projet. » était montré en exemple, illustrant les formidables effets que peut avoir une architecture bien pensée pour des villes plus durables et agréables à vivre. Le Prix nous a encouragés à mener un important lobbying afin d’obtenir des financements pour la deuxième phase de réalisation. Celle-ci s’est achevée en avril 2018, juste après la réception du Global LafargeHolcim Award. Aujourd’hui, le projet est achevé à 75%, et nous espérons qu’il sera bientôt terminé. AA : Ces Prix ont-t-ils aussi eu une influence sur votre pratique ? LCR : Tout à fait. Ils ont incontestablement joué un rôle de catalyseur. Nous étions plus motivés encore pour démontrer combien les espaces publics peuvent devenir des infrastructures utiles à la gestion de l’eau. Il faut toutefois ajouter que ce projet a été porté par l’Université nationale autonome du Mexique (UNAM). Les LafargeHolcim Awards ont aussi été essentiels pour cette institution qui nous a ensuite donné l’opportunité de développer des projets similaires en revisitant et en renforçant nos idées originales. En ce sens, les dotations nous ont aidés à poursuivre un projet qui était à l’origine autofinancé. AA : Pouvez-vous nous en dire davantage sur ces autres projets ? LCR : Nous travaillons actuellement à la reconstruction d’un espace public dans l’un des quartiers les plus sévèrement touchés par le récent tremblement de terre à Mexico. Nous développons aussi unmaster plan pour une vaste infrastructure d’acheminement et d’assainissement des eaux au nord de la ville et, enfin, nous concevons des plans pour trois autres infrastructures associant gestion de l’eau et espaces publics autour du sous bassin de Xochimilco, au sud de Mexico. AA : De manière générale, quel regard portez-vous sur les concours d’architecture ? LCR : Pour notre agence, la décision de participer à un concours est toujours difficile à prendre. C’est un investissement important pour un résultat incertain. Mais c’est aussi une opportunité pour réfléchir à des concepts nouveaux et un moyen de mesurer la pertinence de nos propositions auprès d’un public beaucoup plus large. « Les concours sont une opportunité pour réfléchir à des concepts nouveaux et un moyen de mesurer la pertinence de nos propositions auprès d’un public beaucoup plus large. »

RkJQdWJsaXNoZXIy MzQ3ODc=